Commentaires de dégustation Château La Tandonne

 

 

2012 : Une intense robe pourpre vous dévoile un nez de mûres fraîches associées à des notes florales, fleur d’acacia, et de fines tonalités truffées. La bouche est vive et fraîche, les tannins sont puissants et structurés. A boire maintenant jusqu’à 2017.

 


2011 La robe est foncée aux nuances violettes, le nez de fruits noirs mûrs se dégage simplement avec une bonne intensité. Côté saveur, la bouche est puissante avec une finale souple. C’est un vin à boire maintenant ou bien d’ici 2 à 3 ans.

 


2010 : Encore ferme, le nez de fruits noirs bien mûrs ne demande qu'à monter en intensité. La bouche  est riche, souple puissante. La finale est longue. Ce vin nécessite d'attendre un peu pour gagner en intensité aromatique et lui permettre de s'exprimer pleinement. A boire en 2013-2018.


2009 :Signe du millésime, le vin a gagné en concentration et dispose d'une structure plus étoffée que le 2008, il vous procurera du plaisir rapidement.


2008
: Couleur violine profonde ; Le bouquet dévoile des notes florales et épicées ; Souple à l’attaque, le palais développe des tanins bien sages avant une finale vive et équilibrée.


2007 : Belle robe aux reflets pourpres. Ce vin s’ouvre sur une expression de fruits à noyaux et de notes de cuir ; Sa bouche reste encore vive et fraîche avec des notes de fruits frais et d’agrumes. Vin à déguster dès maintenant accompagné d’une viande blanche.

 


2006 : Le vin s’habille d’une robe grenat sombre à reflets violets. Son nez agréable évoque les raisins mûrs, le bois toasté et le noyau de cerise. La bouche est également fruitée, encadrée par une charpente tannique qui demandera un an ou deux pour s’assagir. (09/09/2008).


2005
: Belle robe grenat sombre et profonde. Nez intense et chaleureux aux notes de fruits rouges. La bouche offre des tanins souples et fondus marqués d’un tendre boisé. A déguster dès aujourd’hui accompagné d’un faisan aux cèpes. (14/09/2009).